Google

Naissance du paintball


Le paintball commence un peu partout à la fois, mais la légende voudrait que ce soit en Australie vers 1979 qu'il débuta...
Là-bas, les troupeaux de moutons australiens,  pouvant atteindre plusieurs milliers de têtes,  poussèrent les bergers à inventer un système de marquage leur permettant de rester à cheval.
Ils fabriquèrent donc de drôles d'engins qui envoyaient des billes de peinture indélébiles sur le bétail.
Un  jour, lors d'une séance de marquage, un berger en toucha un autre qui n'hésita pas à répondre par une salve de billes colorées.
Ce qui n'était au début qu'une erreur de tir devint vite un moment de détente après une journée fatigante.
L'idée fut exportée aux États-Unis où les cow-boys, en digne héritiers de John Wayne, n'hésitèrent pas à se prendre mutuellement pour cible.
Le paintball était né.


règles absolues


Recevoir une bille de peinture, même si cela peut paraître anodin, ça peut faire mal.
Afin de préserver le plaisir de jouer -car ce n'est qu'un jeu-, des règles de sécurités ont été instaurées.

Elles doivent être absolument respectées.


Ces règles sont les suivantes :

port du masque & du tour de cou obligatoires dans la zone de jeu


distance de tir ne devant pas être inférieure à 7 mètres

Cette distance peut, selon les clubs, être plus importante.

vitesse de tir contrôlée régulièrement par un radar

Elle doit être comprise entre 280 et 300 feets/ seconde.

lanceur en position "arme inactive" en dehors de toute période de jeu.

Cela sous-entend que le bouchon de canon est mis, ainsi que le bouton de sécurité


D'autres règles sont préconisées, donc facultatives.
   
  • port d'une coquille (fortement recommandé)   
  • port d'un plastron pour les femmes   
  • port de gants



Mais comment ça fonctionne ?


Il s'agit tout simplement d'un pistolet à gaz.

Le gaz utilisé pour propulser les billes est soit du CO2, mais plus généralement de l'air comprimé.

La bouteille contenant le gaz peut soit être vissée au lanceur, soit reliée à ce dernier par un flexible, ce qui permet d'avoir un lanceur moins lourd puisque la bouteille est attachée dans le dos du joueur.

Les billes sont faite de gélatine remplie de peinture alimentaire. Le tout étant totalement biodégradable.

différents lanceurs

lanceur type "auto cocker"
Lanceur type "spyder"
Lanceur type "tippman"


Site web créé avec Lauyan TOWebDernière mise à jour : lundi 15 novembre 2010